Malvoyants

 

Aperçu

Conseils techniques relatives à des questions de locomotion

L’évaluation et l’application de certaines mesures exigées par les normes SIA 500 et SN 640 075, requirent un savoir spécifique concernant l’orientation et la mobilité des personnes aveugles et malvoyants. Pour certaines questions la norme même demande la participation de spécialistes en locomotion pour l’évaluation et la conception de certaines mesures comme par exemple

• marquages tactilo-visuels et systèmes de lignes

  de guidage

• éléments de guidage: évaluation de leur forme,

  matériel, contraste tactile et qualité de guidage

• Dispositifs acoustiques et marquages tactilo-visuels

  aux feux de signalisation.

• éclairage des escaliers, sous passages,

  places de travail pour personnes malvoyantes

• marquage de surfaces vitrées, marches d’escaliers, etc.

• systèmes d’information et de guidage des itinéraires

  accessibles aux personnes malvoyantes



Liste des spécialistes en locomotion par cantons
Bild zu Beitrag:326

 

Ecritures tactiles

Les normes SIA 500 «Constructions sans obstacles» et SN 640 75 «Espace de circulation sans obstacles» règlent quelles inscriptions doivent être détectables au toucher. L‘identification des étages et les locaux, les inscriptions sur les mains courantes, les locaux sanitaires et les vestiaires séparés selon le sexe et les inscriptions qui complètent les systèmes de guidage tactilo-visuels en sont des exemples.

Les écritures en relief doivent répondre a divers exigences de qualité pour être aisément détectables et identifiable. Ces exigences sont indiquées en détail dans la norme SIA 500. Vous pouvez télécharger la liste d’adresse qui vous informer sur les exigences principales ainsi que sur les adresses des fabricants et sociétés de vente. La liste est fournie à titre indicatif et ne prétend pas être exhaustive. Des informations sur d’autres produits correspondants, nous les prenons volontiers en compte.



307_PDF_Adresses_Ecritures_tactiles_2016-12-23.pdf
Bild zu Beitrag:307

 

Nouvelles directives pour la conception et détermination des contrastes visuels

Essentiels pour chacun, les contrastes ont pour les personnes atteintes de malvoyance une importance capitale.

 

La norme SIA, 500 «Constructions sans obstacles» a fixé pour la première fois en Suisse des exigences concrètes en matière de contrastes visuels pour la construction et des valeurs de contraste minimales y ont été introduites. Les nouvelles «Directives pour la planification et détermination des contrastes visuels» ont été écrites à l’usage des autorités et des responsables de projets et de constructions, pour les aider à mettre en oeuvre ces exigences de contraste. Elles détaillent certains impacts de l’environnement sur la perception des contrastes et décrivent les instruments utiles à leur planification et à leur détermination.

 

Nos bienfaiteurs et bienfaitrices vont recevoir la nouvelle brochure avec les dernières informations qui seront envoyées en novembre 2017.

 

Les informations techniques supplémentaires et les adresses mentionnées dans les nouvelles directives peuvent être téléchargé sous le link suivant.



Adresses des spécialistes / sources d'information pour nuanciers et appareils de mesures
Bild zu Beitrag:253

 

Evaluation du système de lignes de guidage à la gare de Zurich

La construction de la nouvelle gare souterraine „Löwenstrasse“ rend encore plus difficile l’orientation lors des changements de train à la gare principale de Zurich. Pour assurer aux personnes malvoyantes la possibilité de s’orienter, le système de lignes de guidage sera complété.

Ce projet a été la motivation de sonder les expériences des usagers avec le système de lignes de guidage à la gare principale de Zurich. Les résultats de cette enquête ont été déposés auprès des responsables des CFF. Le complément du système avec le guidage vers la nouvelle gare Löwenstrasse et le passage Gessnerallee sont en conception.

Les résultats de cette enquête montrent clairement l’importance du système de lignes de guidage pour l’orientation dans la gare principale de Zurich et que les personnes malvoyantes l’utilisent régulièrement.



Rapport de l'enquête (en allemand)

 

fiche technique No 18 Surface piétonnes sans obstacles

La fiche technique No 18 „Surfaces piétonnes sans obstacles“, publiée en février 2012 explique les exigences en matière de forme et disposition des éléments d’équipement sur les surfaces piétonnes. Elle fait référence au chapitre 3.4.4 „Obstacles“ de al norme SIA 500 ainsi qu’à la norme VSS SN 640 070 „Trafic piétonnier“. La fiche technique élucide les exigences aux dimensions et à la position des surfaces libres de circulation ainsi que celles à la forme et aux marquage des éléments d’équipement tels que supports d’information et de publicité, poteaux, signaux etc. pour que ces objets ne mettent pas en danger les personnes malvoyantes.



fiche technique No 18 Surfaces piétonnes sans obstacles
Bild zu Beitrag:169

 

Feux de signalisation - fiche technique révisée

La fiche technique « feux de signalisation pour piétons : signaux acoustiques et tactiles pour piétons aveugles et malvoyants » a été révisée.

Depuis l’entrée en vigueur de la LHand, des dispositifs supplémentaires ont été installés systématiquement dans différentes villes et cantons. La pratique nous apprend que la mise en place systématique de signaux acoustiques – comme le stipulait la fiche technique No 15 depuis 2005 comme équipement standard – n’est pas réalisable. D’autre part il est d’une grande importance pour les personnes malvoyantes que les signaux acoustiques et tactiles et leur activation fonctionnent de manière uniforme dans toute la Suisse. La commission technique pour la construction adaptée aux aveugles et malvoyants vient d’analyser les expériences des dernières années et de réviser la fiche technique No 15 en fonction. La nouvelle solution standard proposée implique une pratique uniforme pour les personnes concernées et peut être installées dans toutes les situations.

Chaque feu de signalisation pour piétons disposera d’un signal tactile. Aux emplacements ou l’orientation est particulièrement exigeante, des signaux acoustiques devront être appliqué en supplément. Une touche spéciale au dessous de boitier de commande (bouton pour aveugles) permet d’activer simultanément la phase verte e tous les signaux supplémentaires acoustiques et tactiles. Avec un seul manœuvre, l’activation du bouton pour aveugles, tous les signaux installés ainsi que les modifications du réglage du feu de signalisation nécessaires à une traversée sûre des personnes malvoyantes sont activé. Le bouton pour aveugles est toujours disponible même sans aucun moyen auxiliaire personnel. Comme option il sera toujours possible d’installer un déclenchement des signaux par une commande à distance.

L’Ordonnance sur la signalisation routière est actuellement en révision. La nouvelle ordonnance stipulera clairement le besoin d’installer des dispositifs acoustiques et tactiles pour personnes malvoyantes. Pour adapter tous les feux de signalisation, un délai sera fixe avec l’entrée en vigueur de l’ordonnance révisée. La fiche technique No 15 avec le nouveau standard sera ainsi d’une grande importance pour soutenir les autorités cantonales et communales dans la réalisation. En plus, elle sert de base de discussion pour l’insertion de ces exigences dans les normes VSS. Jusqu’à l’entrée en vigueur de la nouvelle ordonnance, la fiche technique No 15 existe sous le titre de version provisoire en pdf seulement et elle fait référence aux règles fédérales actuellement en vigueur.



fiche technique No 15/11, version provisoire
Bild zu Beitrag:37

 

Projet de recherche

Avec le travail de recherche VSS 2008/201 « Espace de rue sans obstacles – Exigences des personnes avec handicap », le bureau d'ingénieurs Pestalozzi & Stäheli et le Centre suisse pour la construction adaptée ont élaboré les bases pour une nouvelle norme VSS qui remplacera la SN 521500 édition 1988 pour la partie concernant les espaces de rue.

Les connaissances les plus récentes autant au plan national qu’international ont été rassemblées et discutées dans la commission accompagnante ainsi que dans des réunions d’experts. En même temps un catalogue des corrections et compléments nécessaires aux normes VSS existantes a été élaboré. Le rapport de recherche de 240 pages retient les informations détaillées sur l’état de discussion actuel. Il propose un concept de standardisation pour intégré la construction sans obstacles dans les normes VSS et il formule les exigences de bases pour une nouvelle norme de base. Celle-ci sera la référence pour les exigences minimales pour un espace de rue sans obstacles comme l’est la SIA 500 pour les constructions.

Le rapport de recherche Nr. 1308 (en allemand) peut être commandé gratuitement auprès de notre centre grâce à une contribution du bureau fédéral de l’égalité pour personnes handicapées. Avec le soutien des organisations pour personnes malvoyantes, UCBA, FSA et USA, nous avons pu traduire un extrait du rapport, notamment les chapitres 5, 8, 9 et 10, disponible en tant que pdf.



Extrait du rapport VSS 1308 en français, pdf
Bild zu Beitrag:77

 

Evaluation du marquage des trottoirs continus

En octobre 2010 et février 2011, des tests ont été effectués à Zürich, Seefeldstrasse, avec des personnes aveugles et malvoyants afin de juger l’utilité des marquages tactilo-visuels des trottoirs continus.

Le tribunal fédéral avait soutenu avec sa décision du 24 Novembre 2009 le besoin de marquer les trottoirs continus pour les personnes malvoyants. La commission Suisse pour la construction pour personnes aveugles et malvoyantes avait proposé de marquer les trottoirs continus par des marquages tactilo-visuels composés de deux champs d’éveil au début et à la fin du trottoir continu et relié entre eux par une ligne de guidage.

A la demande de l’Office fédéral des routes (OFROU) on évalua les effets de la solution proposée sur tous les usagés de la route ainsi que son utilité pour les handi- capés de la vue. Des observations par vidéo devaient déterminer si ces marquages tactilo-visuels modifiaient le comportement des conducteurs de vehicules et des piétons, notamment des enfants. Parallèlement à ces observations, effectuées pendant une semaine avant et après la pose des marquages, on effectua des tests avec des malvoyants, afin de savoir s’ils interprétaient correctement les indications et si leur sécurité ainsi que leur sens de l’orientation étaient améliorés.

Les résultats de ces tests montrent à l’évidence que l’indication des trottoirs continus par des marquages tactilo-visuelles est nécessaire et utile pour les personnes malvoyantes. Ils permettent de reconnaître à temps les rues transversales et les personnes ayant fait l’objet de ces tests purent s’engager sans problème dans la rue souhaitée. L’association de champs d’éveil et de lignes directrices fut jugée positive; en outre, le contraste créé par les marques blanches est visuellement très utile pour l’orientation des personnes malvoyantes. Tous les passages des rues transversales qui ont un nom dans le plan de la ville doivent être indiqués par des marquages.

Le rapport du test est disponible uniquement en allemand. Le résultat sera pris en considération lors de l’évaluation d’une nouvelle norme VSS sur les trottoirs continus.



Rapport du test (en allemand)
Bild zu Beitrag:59

 

Succès devant le tribunal fédéral 1C_280/2009

Avec un recours, basé sur la LHand et la norme SN 521500/1988, notre Centre a exigé pour le projet de la rue Seefeldstrasse à Zurich, des bordures détectables aux rampes d’accès au trottoir pour les vélos et aux trottoirs continus ainsi qu’un marquage tactile des trottoirs continus. La bordure aux rampes d’accès pour vélo a été acceptée en première instance sans opposition. Mais la ville de Zurich a fait recours contre la décision du tribunal administratif en faveur de l’accessibilité des trottoirs continus. C’est ainsi que pour la première fois nous disposons d’une décision en dernier ressort dans le domaine de la construction de l’espace rue.

Différence de niveau entre trottoir et chaussée :
Le Tribunal fédéral vient à la conclusion que de la séparation entre zone piétonne et chassée, exigé dans la SN 521 500, ne peut être dévié que pour des « raisons graves ». Ceci serait notamment la cas lorsque des développements techniques neuves permettaient une solution qui répond aux buts de la norme de manière équivalant ou même mieux – ou lorsque l’application de la norme serait démesurée dans un cas spécifique. Le tribunal administratif avait exigé à raison une bordure verticale de 3 cm ou une bordure en inclinée de 4 cm de hauteur minimum car dans le cas de ces trottoirs continus il n’y avait pas de « raisons graves » qui justifierais une déviation de la norme.

Marquage tactile du trottoir continu :
Puis le Tribunal fédérale consigne qu’il est de toute évidence que les piétons sont subis à un plus grand danger sur le trottoir continue qu’à d’autres endroits du trottoir malgré leur priorité. La disposition d’un marquage tactile s’avérait donc ne pas être démesuré, des marquages tactilo-visuels selon la SN 640 852 serait une mesure valable.

 

Trottoir continu, nouvelle fiche technique

Sur un trottoir continu, les piétons ont la priorité. Comme le trottoir est néanmoins franchi par des voitures tournantes, des conflits sont possibles ce qui consiste un danger potentiel pour personnes handicapées de la vue de même que pour les enfants comme la statistique des accidents le démontre. Dans nos directives "Rues, Chemins, Places" un changement de revêtement tactile et optique est recommandé. Dans la pratique il s’avère qu’un tel marquage n’assure pas une information fiable et est difficile à mettre en place. Il est sans doute nécessaire et entre temps même consolidé par une décision du Tribunal fédéral que le trottoir continue doit être délimité de la chaussée par une bordure détectable de 3 cm de hauteur minimale et identifiable par un marquage tactile. La commission technique pour la construction adaptée aux aveugles et malvoyants propose d’appliquer un marquage tactilo-visuel composé de deux champs d’éveil placés dans la partie du trottoir sans trafic et relier par des lignes de guidage. Ces exigences sont retenues dans la nouvelle fiche technique N° 17 qui existe en forme de projet. Le VSS élabore une nouvelle norme qui règlera les conditions et exigences constructifs générales pour trottoirs continus. Les exigences à l’accessibilité seront retenues lors de l’élaboration de cette norme.



projet fiche technique N° 17 (en allemand)
Bild zu Beitrag:60

 

SIA 500 Constructions sans obstacles

La nouvelle norme SIA 500 "Constructions sans obstacles" publiée et en vigueur depuis 2009, remplace la SN 521 500 (1989). Pour la construction adaptée aux personnes handicapées de la vue, la norme précise les exigences notamment pour les facteurs souples comme les aides à l'orientation, l'éclairage et les contrastes. Elle s'applique aux constructions ouvertes au public, aux parties accessibles au public des constructions comprenant des places de travail et à l'accès jusqu'aux portes d'appartement des constructions de logement. Pour l'espace public et les routes, les normes VSS seront complétées pour remplacer la SN 521 500, voire projet de recherche "Hindernisfreier Verkehrsraum"

 

Strade - Vie - Piazze

La Unitas, Associazione ciechi e ipovedenti della Svizzera italiana, a financée la publication de "Rues - Chemins - Places" en Italien. Depuis juillet 2008, Strade - Vie - Piazze: Direttive «Reti di strade pedonali adatte agli andicappati» est disponible et peut être commandé auprès de notre centre, du secrétariat de l'Unitas à Tenero ou par le site Internet www.unitas.ch

 

Fiche technique no 16: Bordures de trottoirs

Lors de la préparation de "Rues, chemins, places”, la commission spécialisée a traité en détail la question des bordures de trottoirs aux passages pour piétons; à la suite de tests, elle a élaboré une solution pour équivalente à la retombée de 3 cm par une bordure en biais de 13 à 16 cm de large et une différence de niveau de 4 cm.
La fiche technique No 16 "Bordures" décrit en détail les divers éléments de séparation et donne une évaluation pour leur application dans les diverses situations routières. Cette fiche complète les directives pour voies piétonnes adaptées aux handicapés "Rues, chemins, places"

Bild zu Beitrag:38

 

Prise de position: passages pour piétons dans les zones à 30 km/h

Selon l’Ordonnance fédérale sur les zones à 30 km/h et les zones de rencontre, l’aménagement de passages pour piétons n’est pas admis. Toutefois, dans les zones à 30 km/h, il est permis d’aménager des passages pour piétons, lorsque des besoins spéciaux en matière de priorité pour les piétons l’exigent, notamment aux abords des écoles et des homes. Les passages pour piétons sont nécessaires pour la sécurité et la capacité d’orientation des aveugles et malvoyants. Conformément au principe d’égalité, l’accès protégé ne doit pas concerner uniquement les écoles et les homes. C’est sur l’ensemble du réseau de voies piétonnes qu’il faut tenir compte des besoins des personnes handicapées. La Commission suisse technique pour la construction adaptée aux aveugles et malvoyants a établi une prise de position sur la question des passages pour piétons dans les zones à 30 km/h et les zones de rencontre. Ce document sert de base à la discussion et d’auxiliaire pour la défense des intérêts. Il peut être obtenu auprès du Centre Suisse.

Bild zu Beitrag:36

 

Fiche technique No 14 Système suisse de lignes de guidage

La fiche technique No 14, auxiliaire pour la planification de systèmes de guidages, est disponible en français et en allemand.
Cette fiche présente les éléments du système, ainsi que leurs critères d’application et les principes de leur mise en place. Les applications simples seront illustrées par des situations standards et, pour les situations plus complexes, la procédure sera expliquée par des indications de mise en place.

Bild zu Beitrag:33

 

Marquages tactilo-visuels: Norme VSS

La norme SN 640 852 "Marquages tactilo-visuels pour piétons aveugles et malvoyants” définit les caractéristiques des marquages tactiles et visuels, telles que forme, couleur et dimensions, et qui contient des exemples d’application. La norme a la valeur d’instruction du Département Fédérale de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication DETEC. Elle est disponible auprès de l’association suisse des professionnels de la route et des transports VSS.

 

Construction adaptée aux handicapés de la vue - bases légales, listes de contrôle

La fiche technique No 13 "Construction adaptée aux handicapés de la vue, bases techniques, listes de contrôle” sert d’auxiliaire pour la défense des intérêts lors de l’application pratique de la loi sur l’égalité des handicapés, dans le secteur planification et construction. Elle donne les renseignements nécessaires sur la LHand, ainsi que des listes de contrôle pour les secteurs espace public, bâtiments ouverts au public et immeubles d’habitation. Elle indique les exigences requises pour les aveugles et malvoyants en matière de normes et de directives.

Bild zu Beitrag:39

 

Stratégie de réalisation pour la construction adaptée aux handicapés de la vue

La commission technique a développé une stratégie de réalisation pour la construction adaptée aux handicapés de la vue qui sert à optimiser l’usage des instruments de la LHand ainsi que la collaboration entre les organisations d’entraide, institutions et professionnels du handicap visuel et les services de consultation pour la construction adaptée aux handicapés. En complément au service de consultation pour la construction adaptée est désigné dans chaque canton une/un spécialiste en locomotion qui peut être consulté lors des projets de construction pour défendre les exigences spécifiques des personnes handicapées de la vue. Les spécialistes en locomotion seront soutenus par des cours de formation spécifique et des échanges réguliers.



Stratégie de réalisation et répartition des tâches
Bild zu Beitrag:57

 

Contact

Eva Schmidt, arch. dipl. EPFZ
Tél. 044 299 97 96
Lundi, mercredi, vendredi



sehbehinderte@hindernisfrei-bauen.ch

 

Commission technique pour la construction adaptée aux aveugles et malvoyants

Zoran Georgief
Schweizerischer Blindenbund SBb

Gerd Bingemann
Union centrale suisse pour le bien des aveugles UCBA

Marc Fehlmann
Verein Compaterra, Ausbilder Blindenführhunde

Markus Eggimann
Schweizerischer Blindenbund SBb

Joe A. Manser
Centre suisse pour la construction adaptée aux handicapés

Martin Münch
Schweizerischer Blindenbund SBb, instructeur en locomotion

En collaboration avec le Centre suisse, la commission spécialisée est responsable de:

• décisions spécifiques fondamentales telles que définition ou recommandation de standards, de directives ou de normes
• la définition de stratégies pour promouvoir la construction adaptée aux aveugles et malvoyants en Suisse et l’élaboration d’un programme de mesures adéquates

 

Publications: brochures, fiches techniques, rapports

Brochures:
• Rues, chemins, places - Directives "Voies piétonnes adaptées aux handicapés”, septembre 2003
• Directives pour la planification et détermination des contrastes visuels, août 2014

Fiches techniques:
• Fiche technique No 13 "Construction adaptée aux handicapés de la vue", Bases juridiques, listes de contrôle, décembre 2005
• Fiche technique No 14 "Système suisse de lignes de guidage", Marquages tactilo-visuels pour piétons aveugles et malvoyants, décembre 2005
• Fiche technique No 15 "Feux de signalisation pour piétons", Signaux acoustiques et tactiles pour piétons aveugles et malvoyants, mars 2011
• Fiche technique No 16 "Bordures", Séparation des zones piétonnes et de la chaussée, juillet 2007
• Fiche technique No 17 "Trottoirs traversants", projet, état au mars 2012 (en allemand)
• Fiche technique No 18 "Surfaces piétonnes sans obstacles", Exigences en matière de forme et disposition des éléments d'équipement sur les surfaces piétonnes, janvier 2012

Rapports et prises de position:
• Rapport de recherche "espace de rue sans obstacles; Exigences des personnes avec handicap"
• Prise de position sur la question des passages pour piétons dans les zones à 30 km/h et les zones de rencontre, août 2005
• Trottoir und Randabschlüsse - Test von Varianten mit sehbehinderten Personen und Personen im Rollstuhl, Testbericht und Auswertung, Januar 2003 (seulement en allemand)
• Conception des ronds-points adaptée aux malvoyants et aux aveugles, décembre 1995
• Supports d’affiches APG (Société générale d’affichage), prise de position du point de vue des aveugles et malvoyants, Bulletin 33, mai 2001
• Grundsätze für visuelle und taktile Markierungen auf Bahn- und Perronanlagen, März 2002 (seulement en allemand)
• Liste der Anforderungen an Perronanlagen, Bahnhöfe und Stationen aus Sicht sehbehinderter und blinder Reisender, April 2001 (seulement en allemand)
• "Principes pour les systèmes de guidage” mai 2001
• "Evaluation résumée des essais de lignes de guidage à la gare principale de Zurich” juillet 1996
• Dokumentation Leitlinientest HBZ, September 1996 (seulement en allemand)
• "Caractères convenant pour l’écriture en relief” avril 1998
• Empfehlungen für Lifttastaturen, März 1999 (seulement en allemand)
• Kriterien für die Benutzbarkeit von Postomaten durch Sehbehinderte und Blinde, Oktober 1995 (en all.)

Articles:
• Signaux supplémentaires aux feux de croisement: acoustiques et tactiles, Bulletin d’information du Centre suisse 25/96, avril 1996
• Test de lignes de guidage à la gare de Zurich, Bulletin Centre suisse 26/96, octobre 1996
• Contrastes et couleurs, Bulletin Centre suisse 28/97, novembre 1997
• Système de lignes de guidage en Suisse, Bulletin Centre suisse 29/98, novembre 1998
• Dispositifs supplémentaires aux feux - nouveau test, Bulletin Centre suisse 31/2000, juin 2000
• Feu vert pour aveugles aux feux de signalisation, Bulletin Centre suisse, 32/2000, décembre 2000
• Gare à la pub!, Bulletin Centre suisse 33/01, mai 2001
• Perception - orientation - sécurité (rapport d’un colloque) Bulletin Centre suisse 36/02, novembre 2002
• Test des bordures de trottoir, Bulletin Centre suisse 37/03, avril 2003